samedi 9 juillet 2016

La réclame ( extraits )..... poème de Anaïs Ségalas


J’ai bien souvent pesté contre les publicités  qui envahissent ma boîte à lettres, tout comme celles qui envahissent nos mails et parfois les blogs. J’ai résolu le problème de ma boîte à lettres avec un autocollant fourni par La Poste… Quant aux  blogs, je conçois que certains hébergeurs qui offrent leurs plate-forme gratuitement ne peuvent pas «  vivre de l’air du temps »… mais parfois, «  trop c’est trop »…


Donc en feuilletant «  Poèmes de femmes, des origines à nos jours  » j’ai découvert un poème de Anaïs Ségalas qui m’apparut fort approprié à cette situation ... Prima



Annonces, prospectus, aux sept couleurs du prisme,
Rouges, verts, jaunes, bleus, on est vraiment lassé
De vous voir tout prôner, hors le charlatanisme
Qui préside à l’annonce  et n’est pas annoncé.

Pour tenter Cendrillon, on lui glisse au passage
L’adresse d’un soulier, qui lui fait un appel ;
Vers six heures on a l’adresse d’un potage ;
À l’abeille affamée on indique le miel.

…Place ! C’est l’afficheur… Auteurs, levez la tête :
C’est votre renommée à la blouse d’azur
Qui proclame vos noms sans tambour ni trompette
Et de vos grands succès fait parler chaque mur !

…On veut fuir prospectus, charlatans et tapage :
On rentre… on se repose, on déploie un journal…
Ciel ! La réclame y trône à la dernière page,
Bazar de l’industrie et palais de cristal !

…Tout veut briller aux yeux de la foule éblouie ;
Chaque ligne payée est un rayon vermeil
Et le caoutchouc même, inventé pour la pluie,
Demande son annonce et sa place au soleil !...


Anaïs Segalas  ( 1814 – 1893 )
( Nos Bons Parisiens, 1865 )





 Anaïs Ségalas est  une poetesse et critique membre de la Société des Femmes et de la Voix des Femmes à Paris en 1848, ainsi que d’autres organismes féministes parisiens en cette année là.

 Enfant précoce, elle a montré son talent poétique très tôt dans sa jeunesse quand elle a composé une ode d’anniversaire pour son père à l’âge de huit ans.

A quinze ans seulement, elle a épousé un avocat Basque, Victor Ségalas mais fait comme condition préalable de son mariage, son droit de développer ses talents littéraires, passant outre l’autorité matrimoniale de son mari.

A l’âge de seize ans, elle a édité sa première collection de poésies, Les Algériennes.

Elle pensait qu’une femme de talent possède le droit de poursuivre une carrière de ses propres moyens, appelant pour cela une certaine mesure d’égalité dans le mariage.






28 commentaires:

  1. femme fatale, qui emprisonne son époux ds un corset d'amour
    guy

    RépondreSupprimer
  2. Très intéressant ! Je ne la connaissais pas. Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Très bien son poème et qui tombe bien avec toutes les pibs qui nous assaillent ! Belle trouvaille. bisous

    RépondreSupprimer
  4. Très original cette image qui rappelle le passé ,j'aime beaucoup .Mes pensées amicales

    RépondreSupprimer
  5. J'aime bien ces pub d'un autre temps. Bonjour Daniel, j'espère que tu vas bien, tu vois je ne t'oublie pas! Je t'embrasse, Anne.

    RépondreSupprimer
  6. Ma che bella pagina .
    La pubblicità si veste di poesia sotto la piuma delicata e talentuosa di Anaïs Ségalas.
    Ci rendiamo conto che nullo è cambiato . Certo, la pubblicità si è adatta ai nostri tempi ma il succo è rimasto uguale .
    Grazie mia Cara Peima per questo biglietto cosi pimpante .
    Un abbraccio tanto affettuoso
    Véronique

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas
    Merci de l'avoir partagé avec nous
    Bon week-end
    Gros bisous créoles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sans aucun doute, une femme de caractère !
      Je trouve que les vieilles publicités montraient tout de même une certaine convivialité, et un talent certain, ce n' est plus le cas, à de rares exceptions près !
      Passe une bonne fin de semaine
      Bisous

      Supprimer
  8. Voilà une femme de plus que j'admire ! une féministe au grand talent et qui avait déjà vu juste pour la "réclame".
    Je déteste la publicité et je zappe ou alors je coupe le son, je n'en peux plus de voir ce défilé de slogans, à la télé.
    Merci de me l'avoir fait connaître.
    J'ai changé d'adresse pour mon blog, c'est à présent : claramicalement.fr
    Bon week-end.

    RépondreSupprimer
  9. et si l'égalité était inégale, qt aux femmes qui nous sont supérieures
    https://youtu.be/WtVincYDpc4

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour
    Comme tu les dis si bien, ce poème a toute sa place par rapport à ton article.
    Les pubs envahissantes ça a le don de m'énerver surtout que la boîte aux lettres en est complètement remplie!!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. popopopo guy quelle joie de te lire...

      https://youtu.be/kKopB66ujuQ

      Supprimer
    2. un petit bonjour, pour te souhaiter une bonne fin de semaine
      Bisous

      Supprimer
  11. Bonjour, il y a longtemps que je ne t'ai pas lu et j'espère que tu vas bien ? Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Que deviens-tu ? Nous sommes dans notre campagne et c'est mieux que la ville par ce temps. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DE TOUTES LES PUBS CELLE QUE JE PREFERE C'EST : YA BON BANANIA !

      Supprimer
  13. Bonjour, tu m'as rappelé quand nous y sommes allés et qu'il faisait chaud. Bon courage, bisous

    RépondreSupprimer
  14. un petit bonjour, pour te souhaiter un bon dimanche
    Bisous

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Prima, as-tu toujours tes enfants ? Bon lundi, bisous

    RépondreSupprimer
  16. un petit bonjour, pour te souhaiter une bonne fin de semaine
    Bisous

    RépondreSupprimer
  17. Merci d'être passée et à plus tard, repose-toi bien. Bisous

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour, ce matin j'ai emmené mon mari pour une séance d'immunothérapie et il rentre ce soir avec notre fils qui passe le week-end avec nous. J'espère que tu vas mieux ? Bisous

    RépondreSupprimer
  19. bonjour Danièle
    je passe prendre de tes nouvelles et j'espère que tout est ok pour toi
    je n'aime pas la pub
    pour mon pc j'ai installé adblock plus et je ne vois plus aucune pub sur mon blog
    ce long week-end de l’Assomption se passera sous le soleil
    je te souhaite de passer une agréable fin de journée ainsi qu’un bon week-end de l’Assomption
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  20. Je ne regrette pas mes voyages car maintenant je pense qu'on fera l'Essonne et la campagne car mon mari a des piqûres tous les jours dans le ventre par une infirmière et aussi il est fatigué plus en état ni l'envie d'aller ailleurs. Bisous

    RépondreSupprimer
  21. bonjour Danièle
    je n'arrive pas à te laisser un com sur ton dernier article
    beaucoup aimé ce poème qui est très réaliste
    mon absence a été dû à une mauvaise connexion à internet
    je te souhaite de passer une agréable fin de journée ensoleillée
    je t'embrasse



    RépondreSupprimer
  22. je n'arrive plus à te laisser un com
    bisous
    janine

    RépondreSupprimer