lundi 29 septembre 2014

Magellan... Extraits d'un poème de Pablo Neruda : Les conquistadores


Monument des Descobrimentos à Lisbonne ( Portugal )

Que nous les nommions Conquistadores ( Espagne ),  Descobrimentos ( Portugal ) Grands Découvreurs ou Grands Explorateurs, ils affrontèrent les océans, les tempêtes, le scorbut, … à la conquête du Nouveau Monde, à la recherche de la route des épices.







Un grand parmi les grands, Fernand de Magellan (  Fernaõ de Magalhaes en portugais ) entré au service de l’Espagne il partit de Séville le 10 août 1519, avec cinq navires, 265 hommes. Après avoir suivi la côte d’Afrique, traversé l’Atlantique, il atteint la côte brésilienne fin novembre, il longe le continent américain vers le Sud, sans toutefois trouver le passage vers l’Ouest qui doit le conduire aux Moluques.

Le 21 octobre 1520, le cap qui marque l’entrée du passage vers l’Ouest est atteint, le 1er novembre la flotte s’engage dans le  détroit qui portera plus tard le nom de Magellan.

Vingt-sept jours de navigation entre de sinistres falaises 
les conduisent enfin vers l’autre océan….que Magellan dénommera " Grand Pacifique ".


Photo de DRESCH  - Le détroit de Magellan


Le cœur magellanique ( 1519 )

Parfois je me demande : Mais d’où suis-je ? Où diable !
est donc mon origine ? Quel jour est-on ? Qu'arrive-t-il ?
Je ronfle, au milieu du sommeil, de l’arbre, de la nuit,
Et une vague se soulève telle une paupière, un jour
En naît, un éclair à lippe de tigre.
( ... )


Je remémore la solitude du détroit

La longue nuit, le pin, viennent là où je vais.
L’acide sourd se trouble, la fatigue,
la bonde du tonneau, tout mon bien dans la vie.
Une goutte de neige pleure et pleure à ma porte,
montrant sa robe claire et débraillée
de petite comète en sanglots qui me cherche.
Nul ne regarde la rafale, l’étendue,
le hurlement du vent dans les prairies.
Je m’approche et je dis : Partons. J’atteins le Sud
et je débouche
sur le sable, j’y vois la plante sèche et noire, toute, racine et roche,
les îles écorchées par l’eau et par le ciel,
le Fleuve de la Faim, le Cœur de Cendre,
le Patio de la Mer Lugubre, et là où siffle
le serpent solitaire, là où creuse
le dernier renard blessé cachant son trésor sanglant,
je trouve la tempête et sa voix de rupture,
sa voix de livre ancien, sa bouche avec cent lèvres
Me parle en mots que l’air dévore chaque jour.

( ... )

Pablo Neruda (  1904.1973 )

Chant général  (  Les conquistadores  )





Le 6 mars 1521, Magellan atteint l’archipel des Mariannes. Le 27 avril , il est blessé par une flèche empoisonnée et meurt avec huit de ses hommes sur l’île de Mactan.

Il ne reste bientôt plus qu’une caravelle en état , la Victoria qui rentrera en Espagne le 6 septembre 1522 en piteux état dans le port de San Lucar en Andalousie avec à son bord 18 hommes commandés par El Canõ, second de Magellan, lequel put enfin affirmer à Charles Quint qu'il était possible de faire le tour du monde, et de revenir avec des navires pleins à craquer d'épices !

Ce tour du monde aura duré trois ans.


Prima




Réplique de la  Victoria 
 
                                                               

31 commentaires:

  1. Bonjour
    Ah Magellan! Il en a découvert des choses au court de ses voyages!
    Merci pour ce magnifique article!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Quel est l'adolescent qui n'a pas re^vé
    d'être un découvreur d'îles nouvelles
    d'étoile inconnue différente où le monde est inversé
    Et qui n'a pas tenté qq part de construire une caravelle
    qui n'a pas frissonné au récit de Marco Polo
    Qui n'a pas reconstitué ds une malle ancienne
    les trésors d'Ali Baba, en verre teinté de toc
    Qui n'a pas encensé Jules Verne, le me rveilleux
    A la limite, nul adolescent qui n'a pas été fou des mystères de la terre et de l'univers
    ne deviendra un adulte de raison nouvelle et créative

    RépondreSupprimer
  3. j' ai suivi sur Arte le parcours de sir francis Drake, et à cette occasion, on parlait aussi des aventuriers espagnols.
    Les découvertes furent aussi l' occasion de pillage d' or et d ' épices, et la concurrence fut rude, jusqu' à ce que l' Angleterre mette à bas l' invincible Armada !
    Malgré tout, quel courage de se lancer dans de telles aventures !
    Bonne soirée
    bisous

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour prima
    j'aime beaucoup ton poème du jour
    vas-tu encore te baigner?
    Nos travaux sont pour l’instant sont terminés et enfin après un mois d’interruption d’internet ,j’ai enfin ma connexion
    Cette semaine je ne passerai pas tous les jours sur mon blog car beaucoup de choses à terminer
    Tu m’as beaucoup manqué
    Je te souhaite de passer un bonne journée
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  5. une fille qui jouerait avec les garçons
    et qui embarquerait, olé, sur le grand
    galion du capitaine, mais c'est à encourager
    Enfin, les filles égales de l'homme ,
    et mm supérieures
    et en plus de toussa
    elle chanterait en haut du mât
    Terre, Terre
    et l'équipage lui ferait une ovation
    Ö doulce Mascotte, gri gri du bonheur
    tu nous a porté chance
    et l'équipage agenouillé
    lui chante un hymne
    à son courage et point à sa beauté
    quoique
    http://youtu.be/xBGxpUiwAiM

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Prima, Lisboa ! Nous avons prévu d'y retourner l'an prochain car nous avons beaucoup aimé mais peu resté à cause des chiens et maintenant on peut rester dans les villes. Magnifique poème de Neruda que je n'ai pas lu. Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour
    Je passe te souhaiter une belle journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Une femme à bord !!!
    tous les marins accourent
    elle est à bâbord
    le bâteau penche
    elle est à tribord
    le bâteau se balance
    tangue
    roule
    et les marins affamés du long voyage
    vont se la déguster
    PAS TOUCHE DIT LE PITAINE
    *en portugais d'Espagne
    "mirar y no tocar" en français "regarde et pas la main"
    alors l'équipage chante un hymne
    à Marie Danièle
    et l'émeute se calme
    Alors faulte de danièle
    on mange le mousse
    "en chocolat, olé"

    RépondreSupprimer
  9. Mia Cara Prima,
    la spedizione di Magellano è stata un' impresa ricca di fascino, d'avventura, di sacrificio, degna di memorabile ricordo, segno anch'essa dello spirito nuovo ch'anima l'umano ardite durante il Rinascimento.
    Ecco alcuni momenti, altamente drammatici, vissuti da quegli ardimentosi, a taluni dei quali fu destinato circumnavigare per la prima volta il globo terrestre....
    Affascinate e quando ci penso, mi vengono i brividi .
    E la poesia di Neruda è cosi viva che uno ci sembra di esserci .

    Questo inizio di autunno è una meraviglia .
    Ti auguro una buona e serena sera .
    Ti abbraccio
    Con tanto affetto
    Véro

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Prima, le Danube est parfois bleu s'il n'y a pas d'arbres et avec beaucoup de soleil et luminosité. Je continue avec la Hongrie que j'ai beaucoup aimé. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Daniele, merci pour tes gentilles visites, ton blog est toujours aussi intéressant et enrichissant. Bon vendredi, à bientôt je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  12. allons viens mon ami
    découvrir des fruits et des fleurs
    tout nouveaux
    pour en faire des bouquets
    et des salades zaussi
    et puis, on se régalera d'opium
    et de feuilles de coca
    pour s'affrodisier
    olé

    RépondreSupprimer
  13. Allez viens je t'emmène avec moi au bout de la terre afin de connaître les délices de l'aventure sur mon beau bateau de l'amitié...!
    molti bacioni

    RépondreSupprimer
  14. Merci de ton passage !
    L' écriture japonaise est un art chez eux, et c' est vrai que c' est presque de la calligraphie !
    Pas facile à maitriser, bravo !
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  15. un petit passage, pour te souhaiter une bonne fin de semaine
    Bisous

    RépondreSupprimer
  16. on a tous un co^té découvreur
    avant avant c'était le pot de miel
    au fond du placard de cuisine
    plus tard ce sera cousine danièle
    cachée ds le placard à balais
    puis plus tard tard tard
    le grand kamasutra interdit
    à l'enfant mm à barbe
    puis enfin, la porte étroite
    de l'au delà dt on peut revenir
    Et qd on l'a trouvé, et que la curiosité
    est assouvie, le paradis des amoureux
    Eternelle recherche de l'âme qui survole
    et, mm au paradis, on cherche celle qu'on a tant aimée
    et laissée partir
    et qd on l'a retrouvée
    il faut la partager avec ses amours d'hier
    alors on partage, on prend un tibou de tendresse
    et on survole le paradis en souriant
    et l'on croque la brioche de vie
    et pourtant on est ds l'au delà
    c'est droll, l'au delà ressemble
    à sa jeunesse à la figure mm de la maman
    et on la froll, et on y dépose un baizer apaisé
    Et sa maman est restée si belle!

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour prima
    chez-nous aussi le temps change mais le mois de septembre a été ensoleillé et c'est dommage que aout et juillet furent pourris
    comment vas-tu?
    La pluie est annoncée avec une chute des températures
    Je te souhaite de passer un bon week-end et à lundi
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour, il y a 22% de chômeurs en Hongrie et les jeunes cadres partent travailler ailleurs car ils gagnent moins que nous mais les prix sont les mêmes qu'en France alors ils ne s'en sortent pas. Bon lundi, bisous

    RépondreSupprimer
  19. sur le pont
    un marin pense
    un marin re^ve
    un marin pleure
    en oublie de contempler
    la magie de la mer

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Daniela,
    Très bel article sur les découvreurs de mer et Magellan en particulier. Excusez moi si je suis succinct sur ce commentaire mais ma tête me fait affreusement souffrir. Je reviendrais plus tard. Amicalement.

    RépondreSupprimer
  21. http://youtu.be/jBFzQQ0C4CI
    sur l'eau la voile nous mène
    et on suit l'étoile

    RépondreSupprimer
  22. Merci de ton commentaire.
    Personnellement, je n' oserais pas voyager avec de grosses sommes sur moi, et préfèrerais les cartes de paiement.
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  23. COUCOU PRIMA
    je te souhaite une agréable fin de journée

    gros bisous

    RépondreSupprimer
  24. la question existentielle qui me tarabine
    est : faut-il avoir une barbe, bleue ou blanche,
    pour partir en voyage sur la mer de Chine
    Christophe Magellan me répondit :
    une belle barbe à papa pour le moins
    oui, certes, mais au vent elle flotterait
    et emporterait le Navigateur vers des étoiles nouvelles
    et c'est ainsi que le marin fume sa pipe au vent
    et envoie des volutes ds le ciel

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Prima, la souffrance accompagne le poète mais il ne souffre pas pour tous les poèmes que certains et souvent les meilleurs. Bon jeudi, bisous

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour
    Oui tu as raison, cela fait penser au chemin de pèlerinage que nous avons chez nous.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour, un petit coucou en passant ! Bonne fin de semaine, bisous

    RépondreSupprimer
  28. Mon bateau de l'amitié t'attends au port afin de pouvoir glisser sur les flots bleus vers St Pétersbourg....!
    Bon week-end molti bacioni

    RépondreSupprimer
  29. un petit passage, pour te souhaiter une bonne fin de semaine, mais sans la pluie comme chez moi !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  30. qd je étais petiot
    je voulais e^tre capitaine
    mais ne suis pas été nommé
    par la reine
    qui préféra de vrais corsaires bazanés balafrés batenguerre
    alors pour me consoler
    ma maman me trouva
    un livre de JULES vERNE
    adéquat : "capitaine de quinze ans"
    mais je n'avais que douze ans
    et pas de barbe
    Alors j'ai demandé à mon papa
    "comment faire pousser la barbe"
    il m'a dit : un menton, un rasoir,
    des poils, une peau de marin...
    Alors je me mis à naviguer en baignoire
    qd ma maman m'a vu elle m'a dit :
    mais guy que fais-tu?
    JE LUI REPONDIS :
    JE VEUX E¨TRE BARBU
    Alors elle mit du savon à barbe ds l'eau
    et miracle, j'eus ainsi
    une belle barbe de savon à bulle
    http://lusile17.l.u.pic.centerblog.net/f5fe7844.jpg

    RépondreSupprimer
  31. ds le monde inversé
    les vivants marchent sur leur tête ?
    mon papa m'a dit, tu comprendras qd tu seras grand
    et maintenant que je suis grand
    les vivants marchent tj sur leur tête
    *et si la terre n'était pas ronde
    mais carrée, lozangique, paralélopidesque ,
    Je veux savoir la vérité

    RépondreSupprimer